Quel est le meilleur antivirus gratuit?

cropped-antivirus-gratuit-1-7180343-jpg

Publié le

Cette année encore, Logithèque a voulu vous présenter un comparatif très complet sur les antivirus payants. En complément, et parce qu’ils représentent une part non négligeable du marché, nous allons nous pencher à nouveau sur les antivirus gratuits. Car il s’agit là des logiciels de sécurité les plus téléchargés dans le monde et surtout d’un marché où de nombreux éditeurs tentent de s’imposer. Essayons de comprendre d’où vient un tel engouement pour ces logiciels.

cropped-antivirus-gratuit-1-6201580

Découvrez les tests des meilleurs antivirus 2019

Un antivirus gratuit, une nécessité de plus en plus forte

Voici les logiciels que nous avons comparé :

Avast Antivirus Gratuit 2019
Avira Free Security Suite 2019
360 Total Security
Kaspersky Security Cloud Free
ZoneAlarm Free Antivirus 2019
Windows Defender

Soyons honnêtes, nous sommes à une époque où les menaces sur internet sont omniprésentes. Connecter un ordinateur au réseau sans l’équiper d’un antivirus est presque associé à une forme de suicide matériel. En effet, face aux virus, aux spyware ou aux malware, de nombreuses autres menaces ont vu le jour dernièrement comme les ransomware qui prennent votre machine et vos documents en otage en réclamant une rançon pour les libérer.

Parmi les nouveaux types de menaces ont compte également les outils de cryptomining. Ces derniers ralentissent les machines en exploitant la quasi-totalité de leurs ressources. Ces ressources sont utilisées pour miner des cryptomonnaies à l’insu des utilisateurs. Grâce à cette technique, les hackers génèrent des revenus colossaux. Vous l’aurez compris, les cybercriminels disposent de moyens sophistiqués pour infecter nos ordinateurs et subtiliser vos données.

Hacker - hameçonnage

C’est pourquoi, de nombreux éditeurs de solutions ont fait le choix de conquérir les utilisateurs en proposant des antivirus gratuits. En parallèle aux solutions payantes, les antivirus gratuits ne ressemblent plus à ce qu’ils étaient il y a quelques années. Ils sont à présents plus complets et proposent souvent quelques fonctionnalités bonus en plus de la recherche des virus comme de véritables suites de sécurité.

Mais qu’est-ce que les éditeurs ont à gagner en proposant un produit gratuit ? Tout d’abord une certaine visibilité puisqu’il n’est pas nécessaire aux utilisateurs d’acheter le produit, celui-ci est d’ailleurs téléchargeable très facilement et peut se trouver grâce à une simple recherche sur internet.

D’ailleurs, les éditeurs d’antivirus qui détiennent le plus de parts de marché (sur Windows) sont bien souvent ceux qui proposent une version gratuite de leur solution. La preuve avec le dernier rapport d’OPSWAT qui montre qu’Avast  est encore une fois en tête du classement des plus gros éditeurs d’antivirus sur Windows grâce à Avast! Free Antivirus.

opswat marché des anti-malware 2018


Parts de marché des éditeurs d’antivirus en janvier 2018 (source OPSWAT)

Avast marché des antivirus 2018 opswat

Répartition des solutions de sécurité Windows d’Avast en janvier 2018 (source OPSWAT)

Deuxième constat : il n’est pas étonnant de voir Kaspersky avec ses 3,76% de parts de marché, lancer sa solution de sécurité gratuite.

Accessibles et faciles d’utilisation, les antivirus gratuits arrivent à convaincre et bénéficient aussi de la notoriété de l’éditeur. Ainsi, si la protection gratuite vous a convaincu, vous allez peut-être vous laisser tenter par la version payante qu’il propose et qui ajoute quelques fonctionnalités complémentaires pour vous assurer plus de tranquillité.

Là où le bât blesse, c’est que les antivirus gratuits n’offrent qu’une protection basique qui peut s’avérer limitée face à de grosses menaces. De plus, avec l’utilisation de plus en plus intensive des réseaux sociaux et l’envoi des mails, les virus s’engouffrent dans ces moyens de communication, domaine que beaucoup d’antivirus gratuits négligent.

Retrouvez tous les antivirus gratuits à télécharger

Les antivirus choisis

Cette année, l’univers des antivirus gratuits n’a pas vraiment bougé mais notre liste de test a été un peu modifiée : Avast est bien sûr un inconditionnel lorsque l’on parle d’antivirus gratuit tout comme Avira qui s’était distingué dans nos tests précédents

Nous avons également conservé Kaspersky dans sa version Security Cloud Free. Deux petits nouveaux arrivent dans nos colonnes : ZoneAlarm, que nous avions déjà eu l’occasion de tester il y a quelques années ainsi que 360 Total Security. Ce dernier, peu connu chez nous, nous intriguait depuis longtemps et nous voulions voir ce que valait la protection de l’éditeur Qihoo 360. Enfin, nous avons également souhaité tester Windows Defender, l’antivirus intégré par défaut à Windows 10.

Comment se déroulent les tests ?

Bien évidemment, nous n’avons pas pour ambition de nous substituer aux organismes de tests ni aux professionnels dans le domaine de la sécurité. Nous avons tenté d’avoir une approche qui serait celle d’un utilisateur lambda face à l’antivirus et aux menaces qu’il peut détecter. Nos tests se déroulent en trois étapes.

1. Dans un premier temps nous nous penchons sur l’installation de chaque programme et leur prise en main. Le but est de savoir si logiciels sont simples d’utilisation et d’exposer les éventuelles spécificités au moment de l’installation.

2. Vient ensuite le test des performances. Nous testons chaque antivirus sur un ordinateur avec des performances standards (4 Go de mémoire vive, un processeur milieu de gamme). Sur cette machine, nous soumettons aux antivirus des milliers de menaces et observons leurs réactions et taux de détection.

Parmi ces menaces, on retrouve les nouvelles comme les ransomware, et cryptomineurs mais également les plus classiques tels que les chevaux de Troie et les keyloggers, ces logiciels qui enregistrent tout ce que vous saisissez au clavier.

Nous observons comment les logiciels réagissent à l’ajout des malware sur le système et lorsque nous manipulons des fichiers infectés. L’efficacité des analyses ainsi que leur durée est testée.

3. Enfin, nous regardons l’impact de chaque antivirus sur les ressources du système : l’antivirus utilise-t-il trop de mémoire ? Ralentit-il le PC ?

Pour des tests plus poussés et plus techniques, nous vous invitons à consulter ceux qui sont réalisés par AV-Test, un organisme qui distribue également des certifications aux antivirus en fonction de leur efficacité.

Les meilleurs antivirus gratuits 2019

1er test : Avast! Free Antivirus

2ème test : Kaspersky Security Cloud Free

3ème test : Avira Free Security Suite

4ème test : 360 Total Security

5ème test : ZoneAlarm Free Antivirus

6ème test : Windows Defender

Retrouvez le comparatif des antivirus 2019